TESTS

Prison Architect

Après 3 ans d’accès anticipé sur Steam, Introversion Software sort enfin sa simulation de création / gestion de prison. Mais le jeu ne s’arrête pas là. Vous avez en effet la possibilité, en plus de gérer votre prison en tant que directeur, de jouer le prisonnier et de tenter de vous évader avec les membres de votre groupe. Une campagne est aussi disponible si vous souhaitez apprendre les bases du jeu. Il vous faudra quand même beaucoup de patience si vous souhaitez démarrer dan la création et la gestion d’une prison à haute sécurité.

LA CRÉATION… AH AH JE SUIS SADIQUE

1438526702-9703-noelshack-capture-d-ecran-independantCe n’est peut-être pas un jeu de gestion de pays mais vous aller quand même pouvoir imposer vos règles au sein de votre prison comme bon vous semble et, du coup, être le directeur de prison le plus sadique au monde ou bien le plus laxiste au monde (honnêtement, qui fait le gentil dans ce genre de jeu ?).

Pour créer la prison de vos rêves de nombreuses salles sont disponibles comme la salle d’exécution (oui, oui, vous pourrez vous amuser) ou encore la cantine ou même la cantine et la cuisine. Seul 20 matériaux sont malheureusement disponibles. Trop peu quand on sait que cela comprend les sols extérieurs et intérieurs et les murs. Par ailleurs, De nombreux objets sont quant à eux disponibles.

Vous l’aurez surement compris, malgré quelques manques, cette partie reste très bien fournie et ne manquera pas de ravir les fans de la création et ceux de la gestion. Pour finir, des modes sont créés par des joueurs qui vous permettront d’avoir de nouveaux matériaux, objets, salles, etc. Les textures des objets, personnages, etc, sont aussi téléchargeables et/ou créable et partageables sur le Steam Workshop.

UNE CAMPAGNE COURTE MAIS DIDACTIQUE

1468962382-6578-capture-d-ecranVous l’aurez compris avec le titre de cette partie, la campagne de Prison Architect n’a pas vocation à être longue. Elle ne comporte qu’en effet 5 chapitres. Les chapitres ne vous prendrons que 5 minutes chacun si vous avez déjà quelques expériences dans ce jeu. La campagne n’est donc pas faite pour les joueurs aguerris mais bien pour les joueurs débutants uniquement. Je dis « pour les joueurs débutants uniquement » car aucune vraie histoire n’est présente dans les chapitres mise à part une mise en scène quelque peu grotesque, et a vocation de présenter les différentes fonctionnalités du jeu et d’apprendre sommairement les bases du jeu.

S’ÉVADER ? TROP FACILE…

1468939376-5897-capture-d-ecranUne grosse nouveauté de ce jeu est bien sûr le mode « évadé ». Comme dis précédemment, vous devrez vous évader. Mais là où ce mode prend de l’intérêt, c’est bien entendu le fait de pouvoir vous évader de votre propre prison ou celle partagées sur le Workshop.

Pour vous évader de vos cherre prison, vous devrez accumulez des points de compétences pour pouvoir améliorer vos compétences (brutalité, robustesse, mortalité, rapidité, capacité de meneur, force combative) mais aussi pour pouvoir recruter d’autres prisonniers qui vont vous aider à blesser, tuer des ennemis, détruire l’immobilier ou même vous évader (plus logique quand même).

1468939385-2927-capture-d-ecranPas aussi poussé qu’un The Escaspist (normal), vous ne pouvez pas discuter avec vos co détenus et vous ne pourrez porter que jusqu’à 2 armes. Vous pouvez tout de même creuser le tunnel de vos rêves pour y cacher des armes ou même vous évader si votre cellule se trouve près de la sortie, et qu’il n’y a pas de mur vous empêchant de creuser.

Cela peut paraitre difficile au début surtout quand on ne connait pas la prison mais le mode se trouve être très simple si vous « ne jouez pas le jeu ».

Quand je parle de jouer le jeu, c’est de prendre votre rôle de prisonnier à cœur et de jouer le plus Rôle Play possible. Mais vous avez la possibilité de jouer en fonçant dans le tas, taper des gardes et casser des objets pour accumuler des points, se faire emprisonner, etc, jusqu’à ce que vous trouviez la façon de vous évader. Ce qui peut être rébarbatif et trop simple à la longue…

Prison dans les captures d’écrans : Harbourside Prison | Par BeardedS0ul | Lien Steam Workshop

NOTRE NOTE : 90%

C’est avec plaisir que j’ai pu tester les nouveautés de cette version 1.0 qui est sorti aujourd’hui. Ce jeu, comme beaucoup de jeux indépendant maintenant, n’est pas basé sur le solo mais bien sur une durée de vie infini. Prison Architect vous plongera dans un univers avec une jouabilité en semi-2D et des graphismes simplistes mais agréables à regarder (bien que modifiables si vous souhaitez).

Prison Architect
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top