DOSSIERS

Interview – Kiro’o Games, le premier studio d’Afrique Centrale

Gamerslive.fr a pu interviewer pour vous le studio Kiro’O Games, le premier studio d’Afrique Centrale. L’ambitieux développeur travaille actuellement sur un AF-RPG (African Fantasy) nommé Aurion.


 

  • Bonjour, pouvez-vous nous présenter votre studio ?

Le studio Kiro’o Games est le premier studio professionnel de jeux vidéo d’Afrique Centrale. Il est basé à Yaoundé.

  • Comment percevez-vous cette position unique ?

Beaucoup de pression, de responsabilité et d’enjeux, telles sont nos perceptions de cette position. Nous avons presque tous les yeux du continent rivés sur nous, ajoutés à ceux du reste du monde (compte tenu du type de jeu que nous avons choisi de créer) c’est une énorme pression qui pèse sur nous. En termes de responsabilité, nous devons être un exemple pour les jeunes du continent qui aimeraient se lancer dans cette industrie comme dans d’autres. Nous avons donc tout intérêt à atteindre nos objectifs pour espérer un succès source de motivation pour les autres.

Par ailleurs, Kiro’o Games porte les espoirs d’une toute nouvelle industrie destinée à apporter la culture africaine à ses enfants et au reste du monde sous une forme inédite dans son genre. De ce fait, de multiples enjeux se présentent à nous, notamment, la création d’un nouveau genre vidéoludique adapté à nos réalités africaines et aux exigences de l’industrie du jeu vidéo celle-là. C’est donc une position unique qui revêt plusieurs contraintes, somme toute.

  • Aurion, votre premier jeu, est actuellement en développement. Il s’agit d’un AF-RPG, pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous avons commencé à travailler sur le projet du jeu Aurion depuis 2003. Plutôt que de faire plusieurs petits jeux, nous avons préféré conserver le premier pour le mûrir afin de lui donner une vraie âme. Aurion est lié à l’histoire d’ENZO Kori-Odan. Il est basé sur le principe de définir son futur en utilisant les forces du passé. Et puisqu’en Afrique nous sommes très attachés aux cultes ancestraux, nous avons voulu créer une énergie qui aurait pour source cette spécificité culturelle. Cette énergie est donc l’Aurion.

Aurion est un Action-RPG dont le Gameplay comprend deux phases (exploration et combat). Notre but est de créer un jeu en haute définition qui s’inspire des Tales of Destiny dans la forme et en apportant énormément d’innovation et de dynamisme. Par exemple en exploration, le jeu se déroule en scrolling horizontal mais avec une liberté de mouvement vertical (comme dans les anciens Beat them all).

  • Quelles sont, vidéoludiquement parlant, les inspirations et références d’Aurion ?

Olivier MADIBA, le Lead Project de Kiro’o Games est un grand fan de la saga Final Fantasy. C’est d’ailleurs en achevant de jouer le 7e volet de la série pour la sixième fois (lorsqu’il avait 14 ans) qu’il s’est mis à imaginer comment pourrait être la suite de l’histoire en termes de Gameplay. C’est à ce moment que lui est venue l’idée de créer un jour un jeu vidéo. Avec cette anecdote, on peut dire que Final Fantasy nous a beaucoup inspiré. Nous avons aussi Tales of Destiny sur lequel nous nous sommes appuyés pour constituer certains éléments de notre gameplay. M. SHIGERU MIYAMOTO, créateur de Mario Bros, nous a aussi inspirés par son histoire. Nous retenons toujours sa citation que voici : « Un bon jeu est avant tout … un bon Gameplay ». Nous espérons que le jeu Aurion mettra bien en illustration cette phrase.

  • Le titre semble imprégné de la culture africaine, est-ce là l’élément clé de ce projet ?

La culture africaine est à la base du projet. Le Kiro’o Tales tire toute sa substance de nos us et coutumes, traditions, mœurs, backgrounds culturels (paysages, personnages héroïques, monuments, etc.). C’est d’ailleurs pour cette raison que le projet est parrainé par le Ministère camerounais des Arts et de la Culture.

A côté de la valorisation et la sublimation de notre culture, il y a d’autres objectifs tous aussi importants notamment, encourager le leadership des jeunes Africains, participer au développement du continent entre autres. Mais disons que la culture c’est ce qui fait la majeure partie de la quintessence de notre projet.

  • Pensez-vous qu’il y aura, suivant le succès de votre jeu, un avant et un après Aurion en Afrique Centrale ?

Oui, nous sommes assez optimistes et croyons aux potentialités des jeunes du continent. Ce serait d’ailleurs un immense honneur pour nous d’être une référence pour les autres. Plus il y aura d’ ‘’après Aurion ‘’, plus l’industrie prendra ses marques en Afrique. Le jeu Aurion est prévu sur trois volets : Aurion 1.0 en 2D (en développement), 1.5 (2016) et 2.0 (2018). Leur succès engendrera à coup sur des résultats positifs. Par contre, si nous échouons, il sera difficile qu’un ‘’après-Aurion’’ puisse voir le jour. C’est pour cette raison que nous bossons deux fois plus qu’avant et croisons les doigts pour une suite favorable et profitable à tous.

  • Le titre est prévu, à l’heure actuelle, uniquement sur PC. Comment comptez-vous le distribuer et quand ?

Le jeu est prévu sortir sur PC. Mais nous souhaitons qu’il puisse aussi l’être sur XBOX360. Nos discussions avec Microsoft nous dirons dans un futur proche si ce sera le cas.

Pour la distribution, nos attentions sont portées de préférence sur Steam. Il est d’ailleurs probable que très bientôt nous entamions notre campagne pour être « Greenlighté ». Quant à la date de sortie du jeu, disons que nous avons été très surpris de l’envergure médiatique qu’a eue le projet très vite, et nous avons été contraints de revoir nos ambitions à la hausse. Nous discuterons d’ici peu avec nos actionnaires afin de communiquer au public une date de sortie.

  • Quel est votre projet sur le long terme avec Kiro’o Games ?

L’objectif « immédiat » de Kiro’o Games est de créer de façon effective et concrète le premier studio de jeu vidéo de qualité internationale d’Afrique centrale. Mais parce que tout ceci serait vain si cela devait s’arrêter à ce niveau, la vision de Kiro’o Games va plus loin que çà.

A long terme, nous comptons devenir éditeur afin d’organiser le circuit de distribution des jeux sur le continent et améliorer la production, initier une formation professionnelle aux métiers du jeu vidéo au Cameroun en particulier et en Afrique en général, créer des jeux pour mobiles et tablettes, créer d’autres supports de divertissement et d’éducation (bandes dessinées, dessins animés, entre autres), redynamiser l’exploitation de la culture africaine par les médias ludiques (jeux, dessins animés, etc.), ouvrir de nouveaux débouchés aux informaticiens et artistes africains et enfin faire de l’Afrique Centrale au travers du Cameroun une zone précurseur dans le domaine du jeu vidéo.

Nous pensons que le jeu vidéo peut constituer un important levier de développement économique pour le continent, nous permettant en particulier de favoriser l’entreprenariat chez les jeunes.

  • Quelque chose à rajouter avant de conclure ?

Nous espérons que vous serez très nombreux à nous suivre et donner vos avis sur cette vidéo de Gameplay, afin que nous puissions nous améliorer et vous livrer un jeu à la hauteur de vos attentes. Très bientôt, nous serons sur Steam Greenlight et souhaitons que la communauté de Gamerlive.fr puisse nous apporter son soutien.

Nous rappelons aussi que des parts du studio sont encore disponibles, pour ceux qui aimeraient investir dans le projet. Rendez-vous sur notre site en suivant ce lien (http://kiroogames.com/fr/kiro-o-business/devenez-actionnaires.html).

  • Merci.

Le dernier trailer de Aurion :

Cliquez pour commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top