NEWS

La Nintendo Switch hack ; « Toutes les Switch qui existent sont vulnérables, pour toujours. »

Une équipe d’hacker on réussi à installer sur la , Linux et supportant une version full-touch en passant par une faille du processeur. C’est en tout cas ce qu’explique dans un rapport Richard Leadbetter rédacteur spécialisé dans les technologies chez Eurogamer, insistant également que cela ne peut-être patché, et que pour corriger ce dernier il faudrait je cite : « Revoir le processeur du Nvidia Tegra X1 lui-même en patchant le boot ROM. »

Si vous souhaitez plus vous renseigner plus en profondeur sur cet exploit, nous vous renvoyons sur l’article d’Eurogamer, ainsi que le document « Fusée Gelée » qui explique la procédure suivie par fail0verflow et Kate Temik.

Cliquez pour commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top