TESTS

Life Is Strange – Episode 2 : Out Of Time

2 mois après l’excellente surprise qu’était le 1er épisode de , voilà que la suite débarque pour nous replonger au coeur d’Arcadia Bay. On retrouve donc Max Caulfield là où on l’avait laissée, pour poursuivre ses aventures, ainsi que la découverte de son super pouvoir, voyager dans le temps. Toutefois, jeu épisodique oblige, je vous invite à ne consulter ce test que si vous avez effectué le 1er épisode, car je ne reviendrais pas sur le gameplay et les forces et faiblesses du titre ici.

Vous aurez certainement remarqués à ce sujet que je ne suis pas celui qui s’est occupé du test de l’épisode 1, rendons à César ce qui lui appartiens, je vous renvois donc à l’excellent test de mon collègue StickyRize pour savoir de quoi on parle dans Life Is Strange, et comment on y joue, pour la note finale je ne jugerais que les éléments propre à cet opus, à savoir son histoire, les lieux visités, et l’ambiance de l’épisode, puisque tout a déjà été dit précédemment concernant les graphismes ou la jouabilité.

 

Out Of Time

Au lendemain des aventures de l’épisode 1, on retrouvera donc Max dès le réveil, et votre première action sera d’aller prendre une douche, ne vous réjouissez pas trop vite petits coquins, vous ne verrez aucun détails croustillant, et ça n’est pas plus mal. Après une conversation avec Kate, qui sera d’ailleurs un personnage central de cet épisode, vous pourrez visiter de nouveaux lieu, on ira donc retrouver notre amie d’enfance Chloé, pour une petite journée de folie, ou il faudra user de votre mémoire pour… Vous verrez ! Concrètement, Out Of Time, se focalise sur un point précis, le pouvoir de Max, ainsi on constatera que si notre héroïne va tout faire pour apprendre à le contrôler, ce pouvoir prend déjà une place importante dans sa vie. Après moins de 24 heures à le posséder, Max comprendra qu’il ne faut pas se reposer uniquement sur son utilisation, et qu’elle aura besoin de sa ruse, d’observation et de courage, si elle veut pouvoir déjouer tout ce qui se trame à Arcadia Bay. On rencontrera également de nouveaux personnage, comme la mère de Chloé, ou Francky, un personnage assez peu recommandable. L’aventure durera environ 2h en ligne droite, un peu plus si vous prenez le temps de tout observer, et que vous avez pour but de mettre votre grain de sel dans les nombreux éléments facultatifs disséminés par ci par là. Et si cet épisode se concentre sur Max, son pouvoir, et ses proches, l’événement qui s’avérait le plus menaçant à la fin du 1er épisode, se veut ici très peu développé. Cela peut constituer un défaut pour ceux qui imaginaient rentrer dans le vif du sujet de ce drame apocalyptique dès le deuxième épisode. Pour autant, je ne trouve pas dommageable d’avoir voulu prendre le temps de développer les personnages, l’ambiance d’Arcadia Bay, et les diverses tensions sociales qui y règnent, c’est certes un partis pris que tout le monde sera libre d’apprécier ou non.

La Beauté d’Arcadia

En terme de ressentis, je ne vais pas vous mentir, j’ai commencé à frissonner dès que les 1ères notes de la bande son du menu principal ont démarrées, 2 mois que je n’avais pas lancé Life Is Strange ( je conserve ma 1ère partie intacte malgré mes potentielles erreurs, et je ne referai le jeu différemment, qu’une fois les 5 épisodes achevés ) et ce fut un réel plaisir que d’y replonger une seconde fois, de plus, Dontnod semble avoir retenu quelques leçons concernant certains défauts qui lui étaient reprochés. Je pense notamment à toutes les références culturelles populaires qui fusaient de manière un peu gratuite ici et là dans le 1er épisode qui sont ici bien plus digeste. Il reste donc toujours l’émotion magique du titre qui se dégage dans … presque toutes les scènes en fait. Chaque dialogue est touchant, on ne rencontre finalement pas réellement de personnages sans failles et bien sous tous rapports, chacun ayant ses défauts et ses qualités, j’ai personnellement ressentis beaucoup d’empathie avec le personnage de Chloé, qui peut certes parfois se montrer un poil caricaturale, comme beaucoup de choses dans le titre finalement, mais il faut reconnaitre que le tout est toujours bien écrit, et fait souvent mouche auprès du joueur, rendant souvent les choix à effectuer compliqué moralement, puisqu’on ne peut bien évidemment pas toujours contenter tout le monde … Un certain passage du jeu vous confrontera d’ailleurs à une scène bien particulière, dans laquelle il vous faudra faire très attention aux réponses que vous donnerez, car les conséquences en seront irréversible. Le tout est donc toujours servis par des doublages en anglais vraiment crédible, et non il n’y a toujours pas de doublage dans la langue de Francis Lalanne alors que le studio est français, mais c’est mieux comme ça, mieux car c’est bien plus convaincant, et parce que n’oublions pas que le studio dispose d’un petit budget, et qu’économiser un doublage post-synchro français qui risque d’être moyen et moins crédible, ça pèse dans la balance pour Dontnod. Et que dire de la musique, avec ces thèmes très rock / folk qui collent typiquement à l’ambiance d’Arcadia, tout comme sa patte visuelle, qui certes est à la ramasse techniquement, mais frôle le génie artistiquement. En bref, si sur l’histoire globale, les choses ne semble pas réellement avancer, dans cet épisode bien nommé Out Of Time, il n’en reste pas moins réellement prenant agréable, et au moins, on ne pourra pas dire que Life Is Strange est un jeu qui ne prends pas le temps de développer ses personnages. On se retrouvera donc avec autant de plaisir, dans deux mois pour connaître la suite des événements.

 

NOTRE NOTE : 90%

Pour résumer, j’ai pris autant de plaisir à faire Out Of Time, que Chrysalis le 1er épisode de Life Strange. J’aime réellement l’ambiance, les décors, les personnage, la bande son, l’histoire, je ne m’ennuie pas, et je me délecte de toutes ces petites choses à y découvrir par ci, par là. Pour ceux qui hésitaient encore, je vous encourage donc à vous procurer le season pass qui vous propose les 5 épisodes pour un total de 20€, ce qui est réellement honnête compte tenu du petit bout de voyage qui vous est offert par Dontnod. Mon seul regret, c’est finalement de devoir attendre 2 mois supplémentaires avant de pouvoir goûter à la suite, pour les reste, c’est du tout bon, foncez !

Life Is Strange – Episode 2 : Out Of Time
Cliquez pour commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top