TESTS

Lobotomy Corporation

Il n’est jamais aisé de lancer son premier jeu, même si des systèmes comme le Steam Greenlight permettent de mettre en avant le jeu, d’être soutenu financièrement par une communauté naissante adhérant à vos idées et votre travail. Est pourtant c’est ce qu’à fait Project Moon en éditant et développant Lobotomy Corporation, un roguelite sans prétention avec des mécaniques de RTS et de gestion. Sous titrés « Face the fear, build the future » le soft vous propose de gérer une ménagerie « d’Abnormality », ne vous inquiétez pas rien de bien monstrueux en soit, en les observant ainsi qu’en les étudiants. Rien de bien compliqué n’est-ce pas ?

X

Vous incarnez X, nouveau manageur de Lobotomy, une corporation qui doit résoudre un problème majeur. En effet le monde manque d’énergie, malgré les nombreuses sources vous apprenez que le monde est condamné à vivre sans si Lobotomy ne trouve pas une solution rapidement. Or et heureusement, la corporation vient de découvrir que le monde est peuplé d’Abnormality et qu’il est possible d’en tirer une source illimitée d’énergie ! Votre rôle sera donc de récolter de l’énergie pour sauver le monde, cependant les abnormality ne sont pas réellement des objets ou encore des personnes ou des animaux, mais une entité à part. C’est sur cette idée que le soft place le joueur, proposant ainsi une trentaine de missions qui vous feront découvrir les différentes IA, nommées Sephirah, gérants chacune un secteur clef. Si le prétexte tient sur post-it, Lobotomy pose en respect son genre qu’est le roguelite, car il offre une histoire avec à plusieurs moments des choix à faire qui conduiront la narration sur le moment, cependant cela n’influera pas la fin ou les divers éléments du récit proposé.

Avant d’aller plus loin, nous devons faire un petit aparté sur les « Abnormality » qui sont le cœur du jeu. Comme expliquées expéditivement plus haut, elles sont des entités aux formes variées, cela peut-être un grille-pain comme une station de métro. Cela s’inspire de la Fondation SCP qui s’acharne à protéger, étudier et confiner les « SCP » recensée. Cependant ceci est une fondation fictive, c’est un projet d’écriture international, ou chacun peut créer son conte au sein de cet univers en constante évolution. Il serait long et difficile d’expliquer en profondeur ce projet, mais nous pouvons dire que ce sont des écrits mélangeants l’horreur avec style académique et scientifique dans divers pays du monde. Lobotomy ne cache en rien ses inspirations et justement tire l’horreur dans ses rapports sur les abnormality présentent et qui à elles seules forme une histoire unique à découvrir.

Un post-it sur l’encyclopédie.

Votre objectif sera donc de récupérer de l’énergie sur les abnormality. Une tâche simple en l’état, mais qui montre une richesse de situation pour un gameplay unique. Si à l’inverse de la majorité des roguelite c’est le niveau qu’est généré aléatoirement, dans Lobotomy Corporation ce sera les créatures qui peupleront votre complexe. Afin de glaner l’énergie de ces dernières, il vous faudra les étudier avec vos employés recrutés préalablement. Utilisant le clavier et la souris très simplement, vous devrez envoyer l’un de vos employés travailler sur un thème précis avec la créature, cependant vous ne savez rien de cette dernière, pouvant être approché de quatre manières il faudra y aller a tatillon, car rien n’assure la vie de votre salarié. Si cela marche correctement vous gagnerez un nombre de E-Boxes qui sera cumulé sur le montant que vous devez pour terminer le niveau, mais elle sera également utilisable sur votre sujet. Cela vous permettra de mieux comprendre la créature, à quelle manière elle est susceptible de vous offrir le plus de E-Boxes, son histoire, ses pièges, et une fois atteint un certain niveau il sera possible de créer des objets pour améliorer vos travailleurs. Bien entendu le soft propose une centaine de créatures, avec une histoire propre, des conditions et un niveau de dangerosité. Sachant que ces dernières sont distribuées aléatoirement, et qu’il faut retenir les différentes informations, il faudra également compter sur un compteur qui signalera si vous êtes trop sur une créature, ainsi si vous travaillez trop sur cette dernière, elle pourra essayer de s’enfuir, ou alors corrompre votre groupe, ou voir même libérer les abnormality de votre complexe. Toute la richesse du jeu viendra de ce compteur, car certaines la feront grimper si vous réussissez, ou si vous loupez votre étude, ou bien encore simplement parce qu’elle n’aime pas votre employé. Les raisons sont nombreuses et presque uniques à chaque bestiole.

De plus vous aurez également à gérer vos employés qui proposes des statistiques qui grimperont à la force du travail, cela leur permettant de gagner des points de vie, de psychique ou encore de mieux travailler et plus vite. Également vous pourrez leur attribuer une arme et une tenue, avec qu’ils résistes mieux si une créature avec un dégât particulier venait à s’enfuir, basé sur le même principe pour les armes qui en plus de cela vous permettront aussi de remettre avec un coup bien placé à la tête, vos collègues ayant un moment de folie !

Une D.A particulière.

Lobotomy Corporation se démarque par une direction artistique à deux tons. Utilisant un style graphique manga avec des couleurs vives, ce qui a pour effet de procurer une ambiance légère et agréable, malgré le fait que votre complexe se trouve sous-terre et que les créatures que vous gardez et étudiez sont parfois glauque voir malsaine. La musique électronique offre contraste particulier et unique quant-il est accouplé, particulièrement pendant que vous lisez les rapports sur les abnormality et les photos parfois dérangeantes qui les illustrent, ou encore pendant les phases de narration, ou la musique plus douce viendra s’assombrir d’un coup, assombrissant et rendant lourde l’ambiance générale du soft. Relativement simple, la direction artistique n’en demeure pas moins efficace et elle pourra par moment vous donner quelques sueurs froides, ou alors vous galvaniser pendant les moments tendus.

NOTRE NOTE : 80%

Profond dans ses possibilités, aléatoire et chronophage, Lobotomy Corporation est un très bon roguelite. Sombre dans son fond et très coloré dans la forme, le jeu offre deux facettes à explorer. Les abnormalitys qui se chiffre à une centaine sous agréables à découvrir, offrant chacune une histoire unique ainsi que des caractéristiques parfois surprenantes, fait que nous avons souvent envie de relancer une nouvelle partie pour en découvrir des nouvelles. De plus ces dernières peuvent créer des situations échappant très rapidement à tout contrôle !

Lobotomy Corporation
Cliquez pour commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top